A propos

Formation

Aurélie Barbé débute la harpe à l’âge de 6 ans avec Marie-Pierre Cochereau. Passionnée par les sciences, elle entame un cursus universitaire scientifique avant de se consacrer pleinement à la musique. Elle obtient une Médaille d’Or au CRR de Caen et poursuit avec des études à l’université Paris-Sorbonne où elle obtient un DEA Musique et Musicologie du XXème siècle.
Elle suit la formation au CeFEDem de Normandie pour obtenir son Diplôme d’Etat de harpe.

Compositrice et interprète

Elle joue et compose au sein du groupe Naccara (6 harpes, contrebasse et percussions) pendant 10 ans et développe son langage musical autour des musiques modales, minimalistes et improvisées.
Elle explore le répertoire des 20 et 21è siècle avec Damien Michelozzi, violoniste.
Elle s’exprime ensuite sur harpe électrique avec Avallon, avec qui elle crée un univers original teinté de pop et d’électro.

Depuis 2018, elle travaille sur son projet personnel qui la mènera à la sortie de l’album Terralone. Elle explore la harpe électrique, ses modes de jeux instrumentaux, utilise des pédales d’effet à la recherche de textures sonores atypiques et envoutantes. Pour créer la musique énergique qui lui tient à cœur, elle combine aux sons instrumentaux des sons électroniques, des arpégiateurs et des kicks urbains.

Les signes de l’arc

Engagée dans l’association Les signes de l’arc, dédiée à la harpe d’aujourd’hui, elle est co-auteur d’un livre sur l’écriture contemporaine (« La harpe aux XXè et XXIè siècles » aux éditions Minerve) et participe à l’organisation de master-class, concours et concerts.

Pédagogie

Elle enseigne la harpe classique, celtique et électrique au sein de la communauté d’agglomération de  Versailles Grand Parc, sur les sites de Buc et Jouy-en-Josas.

Elle dynamise son enseignement en proposant divers projets pédagogiques :
En 2009, un spectacle sur les musiques de film, réunissant plusieurs classes.
En 2011, un concert de musiques latines avec la classe de guitare
En 2012, une collaboration avec Cécile Corbel
En 2015, le projet Harpes en Scène, qui réunira environ 80 harpistes, sur un répertoire très large (baroque, latino, musique française, musique contemporaine, improvisation). Le programme / Vidéo
En 2016, Poum Ka Zing, la rencontre des harpes et des percussions. Vidéo
En 2017, Cordes électriques, improvisations et créations avec la classe de guitare électrique.
Et chaque année, de très nombreux ensembles de harpes, jouant pour toutes les occasions !

Elle propose aux éditions Billaudot 2 recueils de pièces pédagogiques pour duos et trios de jeunes harpistes : La forêt fantastique.